L’escalade de Mackiewicz a Nanga Parbat, la polemique

Ce derniers jours des Polonais vivent la tragedie qui s’est deroulee au Himalaya  sur  Nanga Parbat, la neuvieme montagne au niveau hauteur dans le monde qui est depuis peu l’avant dernier des huit mille conquis en hiver.

Tomasz Mackiewicz est parti en expedition avec une Francaise Elisabeth Revol.  Apres la descente du sommet le systeme immunitaire  du Polonais  s’est considerablement affaibli et les symptomes de la maladie de haute altitude sont apparus. Mackiewicz souffrait d’un oedeme pulmonaire, de gelures et de cecite de neige causee d’apres Revol par sa manque de precaution prealable.

L’etat de Mackiewicz ne lui a pas permis de descendre plus bas.  Voyant ses gelures en progression, Elisabeth Revol a pris la descision de continuer a revenir toute seule. Elle a ete sauvee par l’equipe des sauvetage polonaise-russe.   A cause de la temperature extremment   basse et le vent terriblement fort ces himalaistes de tres haut niveau n’ ont  pas pu grimper plus haut.

L’interview avec Elisabeth Revol realise a l’hopital de Sallanches a suscite des sentiments mitiges aupres certains internautes, qui l’ont jugee trop peu compatissante vis a vis son compagnon dans cette « sacre aventure », en utilisant ses propres mots.

Photos: party.pl, wspinanie.pl, portalgorski.pl

Elisabeth Revol, interview: https://wp.tv/i,jedyny-wywiad-revol-po-powrocie-do-francji-publikujemy-calosc,mid,2014265,cid,4051,klip.html?ticaid=61ab45

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s